Harraga – Harragas

Combien sont-ils ces harraga qui ont pris le large pour ne plus revenir ?

Archive for novembre 2012

Dix harraga arrêtés à Annaba

leave a comment »

Hier en début de matinée, dix candidats à l’émigration clandestine ont été interceptés et arrêtés par les éléments des garde-côtes de la façade maritime Est de Annaba, apprend-on de sources portuaires.

Agés de 18 à 25 ans, ces jeunes clandestins à la tête pleine de rêves avaient appareillé jeudi vers 23h depuis la plage de Seybouse à destination des côtes européennes, notamment l’île de la Sardaigne. Originaires de Annaba et Guelma, les jeunes harraga, qui avaient pris place dans une embarcation de fortune, ont été interceptés à 7 miles au nord de la plage déserte d’El Batah, relevant de la wilaya d’El Tarf. Vraisemblablement, ces infortunés rêveurs avaient parié sur l’absence des gardes-côtes à la veille de la fête religieuse musulmane de Achoura.

Mais c’était sans compter sur l’étanche dispositif spécial mis en place par le commandement sur les côtes des wilayas de l’Est, connues pour être les lieux de départ de prédilection des «embarcations de la mort». Ainsi, les malheureux harraga ont été arrêtés et reconduits sains et saufs au port de Annaba, où ils ont subi une visite médicale assurée par le médecin de la Protection civile. Après avoir été auditionnés et identifiés, ils seront présentés devant le procureur près le tribunal de Annaba pour répondre de leur «tentative de quitter le pays clandestinement».
Mohamed Fawzi Gaïdi

Publicités

Written by elharraga

24 novembre 2012 at 7:01

Ghazaouet : 15 harraga interceptés au large

leave a comment »

Même les conditions météorologiques défavorables à la navigation maritime n’ont pas dissuadé les candidats à l’émigration clandestine à prendre la mer à bord d’une embarcation de fortune pour tenter de gagner les côtes espagnoles.

Encore une fois, les éléments des gardes-côtes, grâce à leur vigilance, ont déjoué le plan de 15 candidats à l’émigration clandestine dont deux Palestiniens qui s’apprêtaient à quitter les eaux territoriales, apprend-on de source locale. Cette interception, qui s’est effectuée à environ 1 mile marin au nord de Honaïne, s’est avérée salutaire pour ces harraga, puisque, au moment de l’intervention, la frêle embarcation tanguait dangereusement de tous les côtés dans une mer démontée, indique notre source. Les aventuriers ont été reconduits au port, sains et saufs et remis entre les mains de la justice.

O. E. B.

Written by elharraga

22 novembre 2012 at 7:00

Italie : dix morts dans le naufrage d’une embarcation d’immigrés

leave a comment »

Les garde-côtes italiens ont repêché, hier, les corps de dix immigrés ayant péri dans le naufrage, à mi-chemin entre les côtes libyennes et l’île de Lampedusa, de leur embarcation qui faisait route vers l’Italie, ont indiqué les médias italiens. Les garde-côtes ont repêché les cadavres de trois hommes et de quatre femmes, venant s’ajouter aux corps de trois femmes récupérés dans la nuit. Soixante-deux hommes et huit femmes, dont une enceinte, ont pu en revanche être secourus et ont été transportés à bord d’une unité de la Marine italienne sur la petite île de Lampedusa. Certains de ces rescapés souffraient d’hypothermie. La nationalité des victimes et des rescapés de ce naufrage, survenu à 35 miles de la Libye et 140 miles de Lampedusa (extrême sud de l’Italie), n’est pas connue pour l’instant. C’est la première fois que les secours italiens interviennent aussi près des côtes libyennes. Les autorités italiennes ont été alertées, samedi dernier, par un appel passé depuis un téléphone satellitaire et les garde-côtes ont ensuite avisé les autorités maltaises et libyennes.

Written by elharraga

5 novembre 2012 at 6:24