Harraga – Harragas

Combien sont-ils ces harraga qui ont pris le large pour ne plus revenir ?

Emigration clandestine: Le tribunal de Mostaganem innocente 14 harraga

leave a comment »

C’est un jugement qui va faire indubitablement jurisprudence que celui prononcé, hier, par la présidente du tribunal de Mostaganem.

Il s’agit de la relaxe prononcée au profit du groupe de 14 harraga pris en flagrant délit d’émigration clandestine à destination de l’Espagne. Interceptés vendredi dernier vers 23h à bord d’une barque de 5,20 m, les 14 clandestins avaient été mis en détention préventive par le procureur de la République du tribunal de Mostaganem. Dans ce groupe figurent un jeune handicapé moteur ainsi qu’un mineur qui avait été confié au centre de rééducation pour mineurs de Sayada. Originaires des quartiers périphériques de Mostaganem, l’âge des autres 12 membres du groupe n’excède pas les 28 ans.

C’est suite à une information parvenue au service des garde-côtes indiquant l’imminence de la tentative d’embarquement à partir de la plage Benabdelmalek Ramdane que ces derniers ont pris leurs dispositions pour intercepter l’embarcation. Une fois à hauteur de la rade de Mostaganem, à environ 9 miles marins de la côte, la barque en polyester a été vite repérée puis interceptée ainsi que ses 14 passagers, des jerricans d’essence et de la nourriture.

Ramenés durant la nuit au port de Mostaganem, ils ont été présentés samedi matin au procureur de la République. Hier matin, avant l’ouverture du procès, les nombreuses familles avaient pris place devant le tribunal. C’est dans une ambiance lourde et une salle archicomble que la présidente a entamé avec détermination le procès, qui sera ponctué de la remise en liberté des 14 clandestins, ce qui a entraîné un grand soulagement dans l’assistance, qui n’est pas habituée à ce genre de verdict à l’égard des harraga.
Une première qui fera date, car sans nul doute ce procès annonce une approche moins dogmatique du phénomène récurrent de l’émigration clandestine qui frappe une frange très large de la société et contre lequel le législateur ne dispose pas encore de textes spécifiques.

Yacine Alim

Publicités

Written by elharraga

14 août 2012 à 6:50

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :