Harraga – Harragas

Combien sont-ils ces harraga qui ont pris le large pour ne plus revenir ?

Émigration clandestine : Une cinquantaine de harraga interceptée

leave a comment »

Hier, trois embarcations clandestines transportant une cinquantaine de harraga ont été interceptées au large des plages oranaises par les gardes-côtes.

Les deux premières embarcations avaient pris le départ à partir des plages de la corniche oranaise et la troisième à partir de la plage de Ghazaouet. Celle-ci transportait 14 harraga. Les candidats à l’émigration clandestine sont âgé de 18 à 35 ans et originaires de différentes wilayas de l’Ouest mais en majorité des quartiers populaires d’Oran. Parmi les 45 harraga, il y avait des mineurs. La fourchette du prix d’accès à l’embarcation clandestine est toujours la même : 10 millions de centimes en moyenne et c’est le prix payé par les harraga interceptés hier. Ces harraga ont été remis au service de police qui auront à les présenter à la justice pour tentative d’émigration clandestine. Auprès des gardes-côtes, on a appris que les interventions et les contrôles vont s’intensifier. Le beau temps est un facteur de hausse des tentatives de traversée clandestine de la Méditerranée.

Par M. B.

Publicités

Written by elharraga

19 mai 2009 à 7:33

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :