Harraga – Harragas

Combien sont-ils ces harraga qui ont pris le large pour ne plus revenir ?

« Rabi yahdikoum, ya el harraga ! »

leave a comment »

Djamal Ould Abbès à Aïn Temouchent

Le ministre de la Solidarité a expédié en trois quarts d’heure la visite qu’il a effectuée dans la wilaya d’Aïn Témouchent. Cette fois, il s’est donné une seule halte, dans la commune d’El Amria, la plus proche de l’aéroport d’où il est arrivé et où il devait reprendre l’avion pour Alger.

Ce déplacement, pour seulement remettre une dizaine de chèques au titre de l’ANGEM et quelques attributions de locaux à usage professionnel à des jeunes, a laissé interrogateur plus d’un. Pour d’aucuns, le divorce avec son « douar », comme il se plaît à nommer le Témouchentois est pleinement consommé. On se rappelle que son élection à la députation à la tête d’une liste FLN avait été sérieusement parasitée alors que lors de la campagne électorale présidentielle, il n’a pu agir à sa guise. Il n’avait d’ailleurs pu remettre les subsides qu’il était venu distribuer lors d’une visite éclair. Ce n’est finalement qu’hier qu’il les a remis à cinq clubs sportifs, soit deux millions de DA dont la moitié a bénéficié au CRT qui négocie son retour en Nationale 2 et dont Ould Abbès fut un dirigeant.

Microcrédits à 1% d’intérêt

C’est son chef de protocole qui a été chargé de remettre en catimini les chèques. On retiendra de son allocution, ses remerciements à la population pour avoir « répondu à l’attente » du président candidat lors du dernier scrutin et un appel adressé aux jeunes et en particulier aux harraga pour leur demander de cesser de porter atteinte à l’image du pays. « Rabi yahdikoum, il y a des locaux à usage professionnel disponibles et des crédits également pour tous ceux qui veulent travailler ! » A cet égard, il s’est félicité que l’Algérie soit le seul pays arabe et musulman à accorder des microcrédits à 1% d’intérêt. Ailleurs, a-t-il indiqué, le taux varie entre 12 et 18%.

Il a également précisé que, sur une durée de quatre années, ce sont 103 000 microcrédits qui ont été accordés et que cette politique est appelée à prendre de l’ampleur du fait que le Président de la République s’est engagé sur la création de 3 millions d’emplois dont la moitié doit être initiée par le département de Ould Abbès.

Par M. Kali

Publicités

Written by elharraga

6 mai 2009 à 6:26

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :