Harraga – Harragas

Combien sont-ils ces harraga qui ont pris le large pour ne plus revenir ?

Oran : Deux femmes parmi dix harraga interceptés

leave a comment »

par H.Barti

Dix candidats à l’émigration clandestine, dont deux femmes, ont été interceptés hier en fin d’après-midi par un patrouilleur des garde-côtes près des îles Habibas, au large des côtes oranaises, a-t-on appris auprès du groupe territorial des garde-côtes (GTGC) d’Oran. Selon les mêmes sources, les dix harraga devaient être débarqués au port d’Oran, hier en début de soirée.

Tous originaires d’Aïn El Turck, ils auraient, selon les premiers éléments d’information, quitté les côtes d’Oran à partir de la plage de Kristel, à bord d’une embarcation pneumatique munie d’un moteur de 40 chevaux.

Pour rappel, dimanche , les gardes côtes algériens ont appréhendé à El Kala, 19 jeunes  »harraga ». Ils avaient été interceptés à 11 miles au nord de la plage  »Caprosa » alors qu’ils se dirigeaient vers la rive nord de la Méditerranée. Ils avaient pris le départ de la plage de Sidi Salem à bord d’une embarcation artisanale vers 4 heures du matin.

Publicités

Written by elharraga

17 mars 2009 à 4:04

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :