Harraga – Harragas

Combien sont-ils ces harraga qui ont pris le large pour ne plus revenir ?

Immigration clandestine : 19 harraga arrêtés à Annaba

leave a comment »

Hier, tard dans l’après-midi, une unité semi-rigide des gardes-côtes de Annaba en patrouille a intercepté une embarcation de fortune dans laquelle avaient pris place 19 harraga.

Agés de 22 à 34 ans, ces jeunes infortunés naviguaient à 12 miles marins et tentaient de rejoindre les côtes européennes. Ils étaient 9 originaires de Annaba, 5 de Skikda, 4 d’Alger et un d’El Tarf, tous animés d’une ferme intention de quitter l’Algérie. Ils avaient embarqué à 4h, à Sidi Salem (El Bouni), une plage déserte proche de cette cité coloniale distante de 5 km du chef-lieu de wilaya caractérisée par la malvie. Contacté, Zaïdi Abdelaziz, le dynamique chef de la station maritime principale des gardes-côtes de Annaba, a confirmé l’information. A défaut des côtes sardes, les infortunés harraga ont rejoint les locaux du groupement des gardes maritimes, avant d’être présentés aujourd’hui mercredi au procureur près le tribunal de Annaba pour répondre de leurs actes, dont la tentative d’immigration clandestine.

Par M. F. G.

Publicités

Written by elharraga

15 mars 2009 à 3:31

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :