Harraga – Harragas

Combien sont-ils ces harraga qui ont pris le large pour ne plus revenir ?

Annaba : 21 Harraga arrêtés près des côtes

leave a comment »

Tard dans la soirée de mercredi dernier, 21 jeunes candidats à l’immigration clandestine, qui venaient à peine de mettre les voiles en direction de l’île de la Sardaigne (Italie), ont été appréhendés par les éléments de la brigade des garde-côtes du groupement territorial de Annaba, a indiqué le commandant Mahmoud Cheriak. Les harraga, dont l’âge varie entre 17 et 33 ans, qui étaient entassés dans une embarcation artisanale, ont été arraisonnés à un mile au nord de la plage d’échouage de la Seybouse, d’où ils ont pris le départ. Présentés au procureur de la République, les 21 harraga ont bénéficié d’une citation directe prévue pour la fin de janvier 2009. Aujourd’hui, à chaque fois que les conditions de navigation sont favorables, l’alerte maximum est décrétée chez les gardes-côtes de la marine nationale, qui se sont renforcés, depuis l’été dernier, en équipements très efficaces pour la lutte contre ce fléau. Cependant, les brigades des garde-côtes, mobilisées H24, n’arrivent pas à juguler, malgré toute leur volonté, cette expression de désarroi sociétal des jeunes, engendré par la misère noire au quotidien.

Par Ahmed -Ramy B.

Publicités

Written by elharraga

27 décembre 2008 à 1:10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :