Harraga – Harragas

Combien sont-ils ces harraga qui ont pris le large pour ne plus revenir ?

Emigration clandestine : 26 harraga interceptés et 30 autres restent sans nouvelles

leave a comment »

Deux groupes de harraga composés de 26 jeunes ont été interceptés, dans la nuit d’avant-hier, par les gardes-côtes, au large de Béni Saf. Le premier groupe composé de 16 jeunes originaires de la wilaya de Tiaret a été intercepté par le navire 350 HCH, à 21 heures 15, à environ 39 miles au large de Béni Saf, à bord d’un zodiaque noir. Le deuxième groupe, composé de 7 jeunes Oranais et deux autres originaires de la wilaya de Rélizane, a été intercepté à 20 h 10 par l’unité flottante UF 347, à 50 miles également au large de Béni Saf, à bord d’un autre zodiaque rouge. Selon les aveux de ces harraga, ils ont levé l’ancre quelques heures auparavant de la plage de Bomo, dans la commune de Bousfer. On apprendra par ailleurs que trois autres groupes dénombrant au moins une trentaine de personnes à bord de trois embarcations de pêche ont pris le large depuis la plage des Andalouses. Ces trois groupes n’ont pas encore téléphoné, a-t-on appris.

B. Zaoui

Publicités

Written by elharraga

12 janvier 2008 à 5:24

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :