Harraga – Harragas

Combien sont-ils ces harraga qui ont pris le large pour ne plus revenir ?

16 harraga interceptés par les gardes-côtes

leave a comment »

16 harraga ont été interceptés le deuxième jour de l’Aïd, en pleine mer, par les gardes-côtes du côté des îles Habibas, apprend-on de source sûre. Âgés entre 20 et 29 ans, originaires d’Oran, de Témouchent et d’Alger, ces prétendants à l’émigration clandestine étaient partis de Bouzedjar pour rejoindre les côtes ibériques, mais ils n’avaient pas navigué longtemps avant d’être interceptés par la marine nationale. Ils croyaient sans doute que les jours de fête étaient propices à ce genre d’aventure mais c’était sans compter avec la vigilance des gardes-côtes qui ont mis un terme à leur escapade. Les services de sécurité ont procédé, ajoute notre source, à la saisie de l’embarcation et d’une quantité de carburant transportée à bord.

M. B.

Publicités

Written by elharraga

2 janvier 2007 à 5:53

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :