Harraga – Harragas

Combien sont-ils ces harraga qui ont pris le large pour ne plus revenir ?

8 « harraga » sauvés in extremis à Aïn Témouchent

leave a comment »

Jeudi, jusqu’à 10 h 30, huit harragas entassés dans une embarcation de 1,80 m suppliaient ardemment le ciel pour qu’un bateau de pêche les découvre.

Ils étaient à bout de force après déjà six jours de dérive, de fatigue, de faim et de soif. Ils n’avaient emporté que de quoi se sustenter pour la nuit, le temps d’une traversée engagée à 23 h 30 à partir d’une crique en contrebas des falaises de Oulhaça. Les 180 litres d’essence qu’ils avaient à bord, après 12 heures de traversée, les avaient amenés tout près des côtes ibériques. Le moteur Yamaha de 30 chevaux avait été trop gourmand en consommation de carburant. Rejoindre le rivage à la nage aurait été risqué avec le chergui qui soufflait. C’est ce même vent d’Est qui fit rebrousser chemin à l’embarcation désormais en dérive, la traînant dans un incessant roulis. Agés entre 22 et 30 ans, les « naufragés involontaires » avaient cotisé pour l’achat, soit 400 000DA, du semi-rigide dans lequel ils avaient embarqué. Au sixième jour, celui d’entre eux qui était marin pêcheur, leur redonna espoir en leur apprenant qu’ils se trouvaient sur la zone de pêche du côté de Béni Saf. Mais il les avait également alarmés en leur précisant que le vendredi, il n’y aurait nulle sortie de bateaux, journée de repos des travailleurs de la mer. Après quelques heures d’attente, parut un chalutier qui les secourut. Ils ont été, sitôt arrivé au port, transférés à l’hôpital. Comme dans nombre d’autres cas, il se trouve parmi eux des individus bien installés socialement puisque deux des huit « fugueurs » sont des commerçants. L’un de ces fous de l’ailleurs est un opéré du cœur qui était sous contrôle médical. Il a dû, durant le quasi naufrage, avaler ses cachets avec de l’eau de mer. A l’arrivée, il était dans une situation critique.

M. Kali

Publicités

Written by elharraga

14 octobre 2006 à 6:28

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :